OCP Corporate

Accueil / Groupe / Groupe OCP / Industrie des Phosphates

Le phosphate, c'est la vie

Le phosphore, provenant uniquement du phosphate, est essentiel à toute forme de vie. L’industrie des phosphates est un élément clé de la sécurité alimentaire mondiale.
 
En plus de l’eau et du rayon solaire, les plantes ont un besoin vital de trois composants essentiels à leur développement harmonieux : l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Les terres arables contiennent naturellement dans des proportions variables, ces trois éléments. Jusqu’aux premières décennies du XXème siècle, la croissance de la production agricole ne nécessitait pas d’apports importants de ces éléments.
Mais entre 1900 et 2000, la production agricole a augmenté de 600 %. Désormais, entre 40% et 60 % de la production alimentaire mondiale nécessite l’utilisation des engrais NPK. Le phosphore à lui seul représente un quart des 170 millions de tonnes des nutriments consommés.

Les engrais phosphatés essentiels pour relever le défi de nourrir la planète à l'horizon 2050

Si la production agricole mondiale augmente plus lentement au cours de cette décennie, comparée à la précédente, cette tendance devra s’inverser, pour que la terre puisse nourrir les 9,2 milliards d’individus qu’elle abritera en 2050. En même temps, les terres arables baisseront de 0,20 % à 0,12 % par habitant, en 2050.
La production alimentaire devra augmenter de 70 %, soit de 1,5 % par an. Seul un tel rythme de croissance permettra à la production de céréales, par exemple, de répondre à une consommation équivalente à celle d’aujourd’hui dans le monde, à savoir entre 400 et 1500 g/jour/personne.

Pour faire face aux besoins alimentaires de la planète à cet horizon, de manière simple et efficace, les engrais, notamment les engrais phosphatés sont incontournables. Ils sont le seul moyen dont dispose l’humanité pour augmenter substantiellement les rendements à l’hectare, et donc limiter la superficie des terres agricoles au détriment d’un couvert forestier déjà mis à mal.

Une demande mondiale de phosphate et d’engrais en forte hausse dans les dix prochaines années

De 50 millions de tonnes actuellement, la demande d’engrais passera à environ 70 millions de tonnes* en 2020, soit une croissance moyenne de 2.6 % par an. C’est donc 2 millions de tonnes d’engrais supplémentaires qui devront être produites chaque année.

*Source: British Sulfur, SRI International, Fertecon.