OCP Corporate

Groupe OCP - Résultats du Premier Trimestre 2017

CASABLANCA, 16 mai 2017 – OCP S.A. (“OCP” ou “le Groupe”), leader mondial sur le marché des fertilisants, publie aujourd’hui ses résultats pour le premier trimestre 2017.

Chiffres clés – Premier Trimestre 2017

  • Le chiffre d’affaires a atteint 11 401 millions de MAD (1,14 milliards de US$), en hausse par rapport aux 10 337 millions du premier trimestre 2016 (1,06 milliards de US$).
  • EBITDA a atteint 3 341 millions de MAD (333 millions de US$), en hausse par rapport aux 2 893 millions de MAD au premier trimestre 2016 (294 millions de US$).
  • La marge d’EBITDA était de 29% contre 28% au premier trimestre 2016.
  • Les flux de trésorerie opérationnels ajustés ont atteint 516 millions de MAD (51 millions de US$) au premier trimestre 2017.

Résultats opérationnels et financiers

Le chiffre d’affaires a augmenté de 10%, passant de 10 377 millions de MAD (1,06 milliards de US$) au premier trimestre 2016 à 11 401 millions de MAD (1,14 milliards de US$) au premier trimestre 2017. L’augmentation des volumes de fertilisants et de roche a plus que compensé la baisse des prix sur toutes les gammes de produits. L’augmentation de 25% des volumes de roche (relativement au premier trimestre 2016) est principalement expliquée par les exportations vers l’Amérique Latine. Les volumes de fertilisants ont augmenté de 46% grâce à des exportations plus importantes vers le Brésil et vers l’Afrique.

La marge brute a atteint 7 479 millions de MAD (745 millions de US$), représentant une hausse de 7% par rapport aux 6 969 millions de MAD (709 millions de US$) réalisés au premier trimestre de 2016. La baisse des prix des matières premières a été compensée par la hausse des volumes consommés de souffre et d’ammoniac, qui est en ligne avec l’augmentation des volumes de fertilisants.

Au premier trimestre 2017, OCP a enregistré un EBITDA de 3 341 millions de MAD (333 millions de US$), en hausse de 15% par rapport aux 2 893 millions de MAD du premier trimestre 2016 (294 millions de US$), principalement due à des volumes plus importants.

La marge d’EBITDA s’est légèrement améliorée, atteignant 29% contre 28% à la même période en 2016.

Le profit opérationnel du premier trimestre a atteint 1 684 millions de MAD (168 millions de US$), en diminution par rapport aux 2 450 millions de MAD (249 millions de US$) du premier trimestre 2016, reflétant l’impact de la charge d’amortissement additionnelle liée aux nouvelles unités de production du programme d’investissement mises en service.

Les flux de trésorerie opérationnels ont atteint 516 millions de MAD au premier trimestre 2017 (51 millions de US$) contre 622 millions de MAD (63 millions de US$) à la même période l’année précédente.

Résumé et aperçu général

“Au cours de ce premier trimestre, OCP a enregistré une augmentation de son chiffre d’affaires et de son EBITDA par rapport au premier trimestre 2016 respectivement de 10% et de 15%, ainsi qu’une légère hausse de sa marge d’EBITDA qui se situe à 29%. Ceci s’explique principalement par des exportations de fertilisants plus élevées, rendues possibles par une augmentation des capacités et au fort rebond de la demande au Brésil et en Europe.

Le marché du phosphate évolue conformément à nos attentes. A la suite d’une année 2016 marquée par un marché du phosphate affaibli, nous constatons aujourd’hui des améliorations positives comme l’augmentation des prix soutenue par une hausse de la demande dans les régions principales. Nous pensons que les conditions de marché resteront dans les prochains mois dictées par l’offre. Nous prévoyons toutefois une demande soutenue tirée par des fondamentaux agricoles solides, et des prix d’intrants plus bas.

L’année 2017 marque une étape décisive dans notre stratégie. En effet, la première phase de notre plan de développement industriel initié en 2008 se termine cette année. En renforçant nos capacités de production et d’exportation tout en continuant de réduire les coûts de production, nous prévoyons de renforcer notre position sur tous les segments et de consolider ainsi notre position de leader du secteur” a conclu Monsieur Terrab.

Conférence téléphonique

Conformément à notre politique de communication trimestrielle, le management ne tiendra pas de conférence téléphonique pour discuter des résultats financiers du premier trimestre 2017. Les conférences téléphoniques reprendront normalement à l’occasion de la publication des résultats du second trimestre 2017. Les acheteurs institutionnels, détenteurs d’obligations, analystes et les market makers désirant des clarifications sur le premier trimestre 2017 sont invités à contacter Madame Ghita Laraki (g.laraki@ocpgroup.ma), en charge des relations investisseurs.

A propos du groupe

L’OCP est un leader mondial sur le marché des fertilisants, capitalisant sur près d’un siècle d’expérience. Le groupe jouit d’un accès exclusif aux plus grandes réserves mondiales de roche de phosphate. L’OCP s’impose comme l’un des producteurs mondiaux avec les coûts de production les plus faibles, et s’inscrit comme leader sur le marché du phosphate en termes de production et de volumes échangés sur toute la chaine de valeur. Le groupe emploie près de 23 000 personnes et contribue au développement de son écosystème régional grâce à ses activités minières, à ses opérations sur le marché des fertilisants et également au travers de son programme de développement durable.

Pour toute information complémentaire : www.ocpgroup.ma

Déclarations prospectives

Cette publication de résultats a été préparée par OCP S.A. (“l’OCP”) et contient certaines déclarations qui sont, ou qui sont supposées être, des “déclarations prospectives” au sens des provisions « safe harbor » précisées dans le U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. De telles déclarations incluent, sans y être limitées, des engagements, des plans commerciaux, stratégiques et des résultats financiers et opérationnels futurs attendus tels que des croissances de chiffre d’affaires et de résultats. Elles sont fondées sur des convictions, prévisions et hypothèses actuelles formulées par le management de l’OCP aux dates auxquelles elles réfèrent et en rapport aux résultats financiers passés ou futurs, et sont sujettes à des incertitudes et risques significatifs, pour lesquels l’OCP ne doit pas être tenu responsable.

Ces risques et incertitudes incluent, sans y être limités, des risques et incertitudes provenant du succès futur des plans stratégiques actuels, ainsi que des résultats et réserves financiers et opérationnels; des changements de plans et de résultats; une quelconque difficulté que l’OCP pourrait expérimenter dans la réalisation des bénéfices et niveaux anticipés de dépenses d’investissement pour la période donnée et au-delà; la volatilité actuelle et future des conditions de crédit; la stratégie de l’OCP en terme de rétention client, de croissance, de développement-produit et de position sur le marché; les tendances du marché; la volatilité des prix des matières premières; les changements de politiques gouvernementales et les changements de traitement administratif ou judiciaire dans les juridictions auxquelles l’OCP est exposée ; les changements de régulations environnementales et gouvernementales, incluant les enquêtes de régulation et leurs déroulements ; toute catastrophe naturelle (conditions météorologiques extrêmes, feux, inondations et tremblements de terre) ou provoquée par l’homme, ou autre évènement pouvant nuire aux systèmes opérationnels de l’OCP, à ses structures ou à ses équipements ; l’efficacité des processus de l’OCP pour gérer ses priorités stratégiques ; et la conviction que l’OCP ait suffisamment de cash, liquidités et/ou de dette disponible pour financer ses opérations futures et ses investissements stratégiques. Les résultats réels pourront différer de ceux mis en avant dans les déclarations prospectives de cette publication, et l’OCP ne s’engage aucunement à modifier publiquement ces déclarations prospectives, qu’elles soient écrites ou orales, qui pourraient être émises de temps à autres, en tant que résultat ou autre information, développements futurs ou autres.

Cette publication inclue des informations financières, qui, pour simplifier la présentation, ont été converties en US$, et ces chiffres convertis n’ont pas été audités. Pour le traitement de ces conversions, l’OCP a utilisé la table de conversion suivante, qui précise la moyenne annuelle et le taux de conversion USD/MAD de fin d’année pour les périodes suivantes:


  • Share