OCP Corporate

Eau

La Stratégie "Eau” appuie le programme national de protection des ressources en eaux de surface et souterraines

Pour OCP, l’usage optimisé de l’eau est devenu un élément stratégique de ses projets industriels qui est en train d’être intégré harmonieusement dans un nouveau concept d’investissement plus respectueux de l’environnement.

Le Groupe a mis en place des programmes qui valorisent mieux les ressources en eau y compris le transport de minerai liquide depuis le site d’extraction jusqu’à l’usine chimique, la désalinisation d’eau de mer, le retraitement des eaux usées domestiques urbaines, le recyclage de l’eau boueuse, ainsi que la récolte et le stockage des excédents d’eau de pluie.

Des millions de mètres cubes d’eau seront économisés dans le transport par pipeline entre Khouribga et Jorf Lasfar

La suppression du séchage du phosphate avant son transport par train permettra d’économiser 30 DH par tonne, alors que la pulpe de phosphate augmentera de 12% à 40% de l’humidité dans le pipeline, puis à 60% lorsqu’il est vendu sur le marché. La récupération de l’eau du pipeline économisera 3 millions de mètres cubes d’eau par année. 

La désalinisation permettra de satisfaire la demande en eau de la plateforme de Jorf Lasfar

La désalinisation de l’eau de mer se fera en utilisant l’énergie récupérée du processus industriel. Elle permettra de satisfaire les besoins de la plateforme de Jorf Lasfar, estimés à 47 millions de mètres cubes d’eau douce par an, et remplacera à terme les 25 millions de mètres cubes pompés annuellement au barrage de Daourat. Par la suite, ce sont 100 millions de mètres cubes qui seront produits par désalinisation sur différents sites du Groupe OCP. 

Recyclage des boues de lavage

A Khouribga et à Youssoufia, OCP met en place des usines de lavage équipées de systèmes de décantation des boues et de traitement des eaux usées ; ainsi que des systèmes de recyclage qui permettront d’économiser et de récupérer annuellement environ 5,8 millions de mètres cubes d’eau.
Des projets similaires sont à l’étude pour Benguerir.
 

Recyclage de l’eau urbaine à Khouribga

Ce projet, mené conjointement avec l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), permet le traitement et le recyclage annuel de 5 millions de mètres cubes d’eau qui seront utilisées pour le lavage des boues et l’arrosage des espaces verts urbains. Deux projets identiques sont en cours de réalisation à Benguerir et à Youssoufia avec des capacités respectives de 2,6 et 2,7 millions de mètres cubes par an.