OCP Corporate

Accueil / Durabilité / Sécurité alimentaire mondiale

Sécurité alimentaire mondiale

Les engrais sont et resteront incontournables

Ils sont le seul moyen dont dispose l’humanité pour augmenter substantiellement les rendements à l’hectare et donc, limiter l’extension des terres agricoles au détriment d’un couvert forestier déjà mis à mal. L’Amérique du Nord, l’Europe occidentale et l’Asie consomment les quatre cinquièmes de la totalité des engrais utilisés dans le monde. La Révolution Verte dans les pays d’Asie a fortement augmenté la productivité des trois principales cultures alimentaires de base, riz, blé et maïs grâce à l’application raisonnée des engrais. L’Inde, par exemple, qui a souffert de la famine jusqu’aux années 1960 est devenue une grande puissance agricole.
Pourtant, il y a encore de la marge pour une seconde Révolution Verte en Inde et dans les autres pays d’Asie tels que le Pakistan, l'Indonésie, les Philippines, le Vietnam et la Thaïlande.
Mais c’est en Afrique sub-saharienne et dans les pays en développement que se trouve le plus grand gisement d’accroissement des rendements ; c’est là aussi où se trouvent les 450 millions de petits agriculteurs qui seraient susceptibles d’apporter l’excédent d’offre mondiale nécessaire pour satisfaire les besoins de la planète. C’est donc bien en Afrique qu’une première Révolution Verte aurait les plus grands effets.

Les engrais OCP pour une agriculture de précision

Aujourd’hui, des solutions existent pour bénéficier des avantages indéniables de la fertilisation. De même, il est possible de prévenir et d'éliminer l’effet potentiellement néfaste des engrais, y compris phosphatés, sur l’environnement. Ces solutions sont résumées dans le concept de révolution agricole « doublement verte », capable d’accroitre les rendements tout en respectant les écosystèmes et l’environnement.
Cette pratique de l’agriculture raisonnée, « la bonne dose d’engrais, au bon endroit, au bon moment », a baissé l’utilisation d’engrais chimiques à partir de 1990 (de 20% en dix ans en France).
Pour OCP, cette baisse de consommation sera largement compensée par la hausse des besoins en engrais due à la croissance démographique, aux exigences de la sécurité alimentaire globale, et à la demande croissante de l’industrie des biocarburants.
Aussi, le Groupe est-il engagé dans une action susceptible de nourrir les Hommes grâce à des solutions technologiques permettant une agriculture de précision : optimisation de la gestion des parcelles par l'ajustement des apports au plus près des besoins de la plante. Et aussi par la réduction de l’impact de l’agriculture sur l’environnement. Le Groupe a aussi mobilisé sa Direction Recherche et Développement dans des projets destinés à mettre au point des engrais adaptés à différents besoins spécifiques. Pour répondre aux besoins de certains pays à faibles revenus, OCP étudie la possibilité d’une application directe de phosphate brut.