Ghana : OCP Africa contribue à la sécurité alimentaire avec l’initiative Agribooster

Ghana : OCP Africa contribue à la sécurité alimentaire avec l’initiative Agribooster

OCP Africa, une filiale du Groupe OCP, premier producteur mondial d'engrais à base de phosphate, a relancé son offre "Agribooster", dans le but de travailler main dans la main avec les agriculteurs afin de libérer le vaste potentiel agricole de l'Afrique à stimuler la production alimentaire dans le pays.

L’offre "Agribooster", une initiative conjointe d’OCP Africa et du ministère ghanéen de l’Alimentation et de l’Agriculture (MOFA), est une initiative unique en son genre pour les cultures vivrières qui offre aux agriculteurs un soutien pour chaque aspect de la chaîne de valeur agricole. OCP Africa et le MOFA facilitent ainsi aux agriculteurs l’accès au financement et aux assurances, collaborent avec les agents de vulgarisation locaux pour les former à l'utilisation appropriée des engrais, tout en collaborant avec d'autres fournisseurs pour qu'ils disposent de bons engrais et autres intrants.

Samuel Oduro-Asare, responsable pays d'OCP Africa Ghana, a déclaré que "l’offre Agribooster est destinée à aider les agriculteurs, car nous avons constaté que les petits agriculteurs rencontraient des difficultés comme le manque de compétences, le financement et l’accès aux marchés qui les empêchaient d’améliorer la productivité de leurs exploitations et les maintenaient à un niveau de subsistance. "

"Les agriculteurs qui souscrivent à cette offre auront accès à des intrants et à des services financiers de bonne qualité, renforceront les liens avec le marché et bénéficieront d'une formation sur les bonnes pratiques agricoles", a-t-il aussi révélé. "Le résultat prévu du projet 2019 est d'atteindre 70.000 agriculteurs dont la consommation d'intrants va augmenter de 300 kg par hectare, ce qui augmente le rendement agricole de 20% à 40%. De plus, un accès à 100% au financement et au marché entraînerait une augmentation de 25% des revenus des agriculteurs. Sur le plan des ressources humaines, le projet devrait absorber une intégration de genre entre 30 et 40%, ainsi que 20 à 30% d’intégration des jeunes". 

M. Oduro a ajouté que l'objectif final du programme était d'aider les agriculteurs à augmenter leurs rendements et donc leurs revenus, ajoutant qu'OCP Africa prendrait en compte leurs besoins et adapterait le contenu de l'offre Agribooster à leurs besoins.

Le Vice-ministre de l'agriculture chargé des cultures annuelles, l'honorable Dr Sagre Bambangi, a déclaré qu’il était très heureux qu’OCP Africa complète le programme gouvernemental "Planter pour l’alimentation et l’emploi" (PFJ) afin de donner aux agriculteurs les connaissances et les compétences nécessaires pour maximiser les avantages de l’utilisation du matériel de plantation et d’autres intrants subventionnés.

Selon le vice-ministre, à l'instar de l'offre Agribooster, le programme "Planter pour l’alimentation et l’emploi" améliorera la qualité marchande de la production accrue de cultures vivrières en établissant un lien solide entre producteurs, agrégateurs privés, programmes alimentaires publics et pour nourrir les entreprises.

Il a remercié OCP Africa pour cette initiative unique et a encouragé tous les agriculteurs à souscrire à cette offre qui va améliorer leurs connaissances et leurs compétences pour augmenter leur rendement et leurs revenus mais aussi améliorer leur bien-être.

OCP Africa a d'abord lancé l'offre Agribooster en 2018 avec 3 différents acheteurs pour atteindre 10.000 producteurs de maïs et de riz en Volta, dans les régions du Nord, du Haut Est, du Haut Ouest et de l'Est.

Retour à la liste...