Maryam Rafiqi

04 Mai 2021

Placer la science au cœur de la croissance économique

Après plusieurs années passées à parcourir le monde en tant que chargée de recherche, Maryam Rafiqi (photo)

Maryam Rafiqi

a décidé de rentrer au Maroc pour rejoindre le département Agro-BioScience de l’UM6P. « J’avais envie de retrouver mon pays depuis un certain temps. Lorsque j’ai appris que l’Université Mohammed VI Polytechnique mettait en place un programme de phytopathologie, j’ai décidé de sauter le pas. Il était évident pour moi que cette institution investissait sérieusement dans l’innovation et la recherche scientifique. J’ai d’ailleurs été subjugué par leurs laboratoires incroyablement bien équipés ».

Capitaliser sur la recherche scientifique africaine est une valeur chère à Maryam. « Notre continent est confronté de plus en plus à d’énormes défis en matière de production alimentaire. Il est donc crucial d’investir dans nos propres programmes de recherche si nous voulons continuer à jouer un rôle majeur dans l’innovation agricole. Cet enjeu vital représente par la même occasion une aubaine en matière d’investissement, mais également dans la création d’opportunités pour les jeunes tout en instaurant une culture de l’innovation. Raison pour laquelle nous devons continuer à placer la recherche scientifique au cœur de la croissance économique. »

Pour créer une vie meilleure en Afrique, nous devons placer la recherche scientifique et l’innovation au cœur de la croissance économique.

Maryam Rafiqi Play video Play button
Comment l’Afrique peut-elle devenir leader en matière d’innovation agricole ? Maryam Rafiqi, professeur à l’UM6P, évoque les opportunités.

Discover more

Chevron Up
OCP_Farming_hero

L'histoire suivante

L'agriculture ne se limite pas à un bon engrais

Ethiopia

Lire l'histoire suivante

Cette page n'est pas disponible en

Pour continuer, choisissez une des langues suivantes:

Chevron Left Retour