Production de masques : Une coopérative de Laâyoune certifiée par l’IMANOR

Production de masques : Une coopérative de Laâyoune certifiée par l’IMANOR

Après El Jadida, c’est au tour d’une coopérative de Laâyoune de se consacrer dans la confection de masques de protection contre la COVID-19.

En effet, accompagnée dans le cadre du programme Act4Community de Phosboucraa, la coopérative « Al Jil Al Jadid » a décroché la certification de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) pour la fabrication de masques de protection à pli en tissu bicouche. C’est une première dans les régions du Sud du Royaume faisant suite aux initiatives déployées dans la région par Act4Community de Phosboucraa.

La coopérative « Al Jil Al Jadid », initialement spécialisée dans la confection de tenues traditionnelles, s’est reconvertie dans la fabrication de masques de protection réutilisables en tissu, tout comme les coopératives les coopératives Ayadi el Fath et Oqba de Jorf Lasfar. Grace à la norme NM/ST 21.5.201 (norme 2020) qui est un gage d’hygiène et de sécurité pour la fabrication des masques de protection, la coopérative de Laâyoune va commercialiser sa production avec un prix fixé à 6 dirhams l’unité.

Ainsi, l’engagement du Groupe OCP auprès des coopératives s’intensifie et se traduit par un accompagnement technique et managérial au profit des bénéficiaires. Ac4Community soutient les coopératives qui pourront donc garantir des revenus fixes et faire preuve de résilience en cette période de crise sanitaire et économique.

Avec la certification IMANOR, les coopératives accompagnées par Act4Community contribuent à la lutte contre la pandémie de la COVID-19 tout en se conformant aux exigences techniques des autorités de contrôle sanitaire.

A noter aussi que Act4Community de Phosboucraa a accompagné les coopératives de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra dans le marketing de leurs produits en ligne. De fait, la digitalisation des ventes facilitera aux coopératives l’accès aux commandes malgré la restriction aux marchés ou autres lieux de vente habituels qui est due à la crise sanitaire.

Retour à la liste...