Une importante délégation du Nigeria en visite à OCP

Une importante délégation du Nigeria en visite à OCP

Le Groupe OCP a récemment accueilli une délégation nigériane de haut niveau. Les membres de cette délégation, de hauts représentants du Gouvernement fédéral du Nigeria et du secteur privé opérant dans les secteurs de la mine et de l’énergie, ont été reçus au siège de Casablanca où ils ont eu des entretiens avec Karim Lotfi Senhadji, DG d’OCP Africa.

La délégation nigériane était composée, entre autres, du DG de l’Agence nationale de surveillance de la Géologie, de la SG du Fonds de Développement des minéraux solides, Hajiya Fatima Umaru Shinkafi, du DG de la société SuperPhosphate Fertilizer Company Limited, Danjuma Abdul-Kadiri Etuh et du Vice-Président de l’Université Amadu Bello, Abubakar Garba.

Durant leur séjour, les membres de la délégation se sont rendus sur le site minier de Khouribga, avant de visiter, par la suite, la plateforme industrielle de Jorf Lasfar. Ils ont assisté à une présentation détaillée de la plateforme et des principaux chantiers lancés dans ces 2 sites. 

En découvrant les installations et les projets d’OCP, la délégation a souhaité bénéficier d’un partage l’expérience et de l’expertise développée par OCP sur toute la chaîne de valeur. En marge de ces visites, les membres de la délégation ont pu échanger avec les experts du Groupe sur le développement de l’exploitation des réserves de phosphate au Nigéria, afin de pouvoir dupliquer les best-practices en la matière.

C’est à l’UM6P de Benguerir que cette tournée s’est achevée. A l’unanimité, les visiteurs se sont dit impressionnés par la taille des sites et des infrastructures mises en place par OCP, mais aussi par l’envergure des projets menés. 

Pour rappel, le Groupe OCP a conclu, en 2016, un partenariat avec l’Association des producteurs et distributeurs d’engrais du Nigeria (FESPAN) dans le cadre de la "Presidential Fertilizer Initiative", soutenue par le fonds souverain nigérian (NSIA). Ensuite, lors de la visite du Président nigérian Muhammadu Buhari à Rabat en 2018, un deuxième accord a été signé sur la production d’ammoniaque et de produits dérivés au Nigeria. Le Groupe OCP va ainsi construire 3 unités de blending dans le pays.

Toujours parmi les actions d’OCP au Nigeria, on peut citer le programme Agribooster qui y est déployé depuis 2017 et a touché quelque 70.000 producteurs de maïs, de riz et de sorgho. De plus, le dispositif mobile OCP School Lab au Nigeria a accompagné quelque 90.000 agriculteurs nigérians dans les Etats de Kaduna, Bauchi, Katsina et Kano.   

Une visite à revivre à travers la vidéo ci-après.

Retour à la liste...