La démarche durable d’OCP pour préserver les ressources hydriques

Ce vendredi 22 mars est célébrée la Journée Mondiale de l’Eau sous le thème : "Ne laisser personne à côté". L’ONU a révélé que 2,1 milliards de personnes* (soit 1 humain sur 3) n’ont pas accès à l’Eau potable. Cela témoigne que la ressource vitale se fait rare de nos jours. Face aux effets du changement climatique, le Groupe OCP a très tôt lancé d’importants projets afin d’utiliser des eaux non conventionnelles tout en préservant les ressources hydriques.

La gestion durable de l’Eau est devenue stratégique pour le Groupe qui a entamé, en 2008, un ambitieux programme de développement visant à doubler sa capacité de production minière et tripler sa capacité de valorisation à l’horizon 2028.

Durant les dix prochaines années, OCP prévoit d’utiliser 100% d’eaux non conventionnelles pour alimenter ses différentes activités minières et industrielles. Le programme de l’Economie Circulaire du Groupe comprend un pan essentiel accordé à la question de l’Eau.

Ainsi, le "Programme Eau" d’OCP (3,5 milliards de dirhams investis depuis 2008) répond à la problématique d’une optimisation de l’utilisation de l’Eau sur toute la chaîne de valeur (activités minières, transport, valorisation). Le projet prévoit donc le dessalement d’eau de mer et l’épuration d’eaux usées domestiques. Ces deux initiatives permettent une utilisation durable de l’Eau au niveau des sites industriels, tout en alimentant aussi les espaces verts de ces installations. A cet effet, les sites de Laâyoune et Jorf Lasfar opèrent au dessalement d’eau de mer alors que ceux de Benguerir, Khouribga et Youssoufia accueillent des stations d’épuration des eaux usées (STEP).

Réduire l’impact sur la durabilité agricole

Le Groupe OCP a initié des programmes de sensibilisation pour soutenir la durabilité agricole. La filiale du groupe dans les régions du Sud, la Fondation Phosboucraa, met en œuvre des projets intégrés pour l’agriculture et l’environnement sahariens qui forme la jeunesse autour des pratiques environnementales durables innovantes à même de protéger les habitats naturels des communautés locales.

Ce travail comprend notamment la promotion de meilleures pratiques agricoles et d’élevage et d’un respect accru pour l’environnement et la gestion des ressources naturelles, y compris des eaux de pluie et des terres agricoles, par l’intermédiaire de l’appui à l’agriculture biosaline et la promotion de la biodiversité.

*http://www.un.org/fr/events/waterday/

 

Tags

Cette page n'est pas disponible en French.

Pour continuer, choisissez une des langues suivantes:

Chevron Left Retour