OCP se félicite du soutien croissant apporté à ses importations d'engrais a

OCP LOGO

 

Le Groupe OCP a pris acte de la décision de la Commission du Commerce International des États-Unis (USITC) de poursuivre son enquête sur les importations d'engrais phosphatés en provenance du Maroc dans le cadre d’une requête initiée par l’un de ses concurrent, Mosaic, producteur américain, arguant d’une concurrence inéquitable et réclamant l’application de taxes à l’importation. Une telle décision de cette Commission, prise lors des premières étapes de ce processus, demeure extrêmement courante.

Le Groupe OCP réaffirme son engagement à coopérer avec les autorités américaines compétentes en la matière et reste déterminé à apporter une réponse ferme à cette requête infondée qui, si elle aboutissait à l’application de taxes à l’importation, porterait préjudice aux agriculteurs américains.

Aujourd’hui, plusieurs de nos clients américains continuent de choisir les produits du Groupe OCP. Ces derniers font le choix d’engrais de haute qualité et à forte valeur ajoutée qui répondent aux besoins spécifiques des agriculteurs et renforcent leur compétitivité à l’export, permettant tant à ces clients qu’aux exportateurs de continuer à créer et soutenir l’emploi aux Etats-Unis.

De nombreuses voix du secteur agricole ainsi qu’un nombre croissant d’élus américains (en particulier des élus issues d’états à forte activité agricole), font part de leur inquiétude quant à l'impact potentiellement dommageable de l’application des droits d'importation demandés par le producteur américain. Ces derniers s’inquiètent des effets qu’une telle mesure pourrait avoir sur la diversité et la stabilité des sources d'approvisionnement des agriculteurs.

Le Groupe OCP réitère son engagement à long terme auprès de l’ensemble de ses clients aux États-Unis, et de par là-même auprès des agriculteurs américains.

Tags

Lire la suite

Cette page n'est pas disponible en French.

Pour continuer, choisissez une des langues suivantes:

Chevron Left Retour